Ossétie du Nord-Alanie – Cité des morts et paradis montagnard

S’étendant aux pieds des monts du Caucase, à la frontière géorgienne, la République d’Ossétie du Nord-Alanie est peuplée par environ 700 000 individus majoritairement, comme son nom l’indique, ossètes.

Cette ethnie de langue iranienne possède une fascinante histoire, liée, notamment, aux Alains, célèbre peuple de cavaliers nomades ayant parcouru l’Europe et l’Afrique du Nord, et dont les Ossètes contemporains se proclament les descendants.

Ossétie du Nord

Malgré une modeste superficie, de moins de 8 000km², ce territoire peut se targuer d’offrir des paysages d’une richesse époustouflante, qui ravira les amateurs de nature et de randonnées. D’ailleurs, quitter la ville pour passer la journée à la campagne entre amis ou en famille, pour un pique-nique au grand air, est ici une véritable tradition.

Ces grands espaces parsemés de rivières de montagnes, de sommets enneigés et de versants boisés, le sont aussi de petits villages pittoresques, dominés par d’ancestrales tours de pierre. Il est également possible d’y apercevoir de petits édifices au toit parfois pyramidal, qui ne sont autre que des sépultures. L’un des sites les plus connus pour les admirer est Dargavs, surnommée « La Cité des morts », qui aurait été érigée à la suite d’une violente épidémie de peste ayant, aux XVIII-XIXe siècles, presque réduit à néant la population ossète.

(Voyage en mai 2019)

En suivant ce lien, découvrez mon article sur Petrozavodsk, capitale de Carélie, sur le rive du deuxième plus grand lac d’Europe.

A propos Erwann Peñsec

Passionné par la Russie, et prenant un plaisir grandissant à immortaliser ses paysages en photo, je souhaite faire de ce site une fenêtre vers ce vaste et pourtant si méconnu pays.

3 réponses

  1. coucou un bien joli reportage et de biens jolies photos… Pour continuer dans l’ambiance pour info le livre de Alexandre Dumas »voyage au Caucase » son journal e bord il y a quelques illustrations en noir et blanc (dessins lithographies), un livre qui se lit très bien (415 pages) aux éditions Hermann éditeurs des sciences et des arts…..

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s