Oufa – L’éclectique héritière bachkire

Du haut de ses 1,45 million d’habitants, Oufa (1 165 kilomètres à l’est de Moscou) s’est imposée comme la capitale de la République du Bachkortostan. Cette dernière est la terre des Bachkirs, un peuple turc musulman autrefois semi-nomade. S’y dresse donc d’imposantes mosquées, tandis que la langue bachkire est omniprésente, tant sur les lèvres des locaux que sur les plaques de rue et autres enseignes de magasin.

Forte d’une riche histoire, cette ville peut se targuer de renfermer une incroyable diversité architecturale, allant de yourtes (à visée certes touristique) à de modernes et gigantesques immeubles, en passant par des édifices soviétiques et maisonnettes en bois.

OufaPar ailleurs, ici règne en maître Salavat Ioulaev, poète du XVIIIe siècle ayant participé à la guerre des Paysans russes et aujourd’hui considéré comme un véritable héros national bachkir. Il est ainsi célébré tant sur certaines plaques d’immatriculation que sous la forme d’une fière statue équestre ou encore au travers du club de hockey local, qui en a hérité le nom.

(Voyage en mai 2018)

Dans cette autre publication, envolez-vous pour Volgograd, qui n’est autre que la légendaire Stalingrad.

A propos Erwann Peñsec

Passionné par la Russie, et prenant un plaisir grandissant à immortaliser ses paysages en photo, je souhaite faire de ce site une fenêtre vers ce vaste et pourtant si méconnu pays.

2 réponses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s